Le Comparateur
des Meilleurs
Sites de Rencontres
en France

Les sites de rencontres représentent de
nos jours une des méthodes les plus
populaires pour trouver l'amour.
Néanmoins trouver LE site de rencontre
qui vous correspond est une autre affaire
et peut s’avérer complexe. Notre
comparateur de sites de rencontre vous
donnera toutes les informations utiles
pour faire votre choix et vous permettre
de rencontrer la perle rare.

À la une

EliteRencontre
beautiful young happy couple lying in bed

Pourquoi tombe t-on amoureux ?

Cette semaine, Sam, la psy de la Rédac’ aborde une question que l’on s’est tous posé au moins une fois et nous donne matière à réfléchir.

Freud : “Nous ne sommes jamais aussi mal protégés contre la souffrance que lorsque nous aimons”.

Pourquoi “Tombe t-on Amoureux ?”
Voilà une intrigante question et alchimie qui ne cesse d’être questionnée.
“Tomber” ? “Tomber en amour ?” “Tomber amoureux, amoureuse” “Tomber dans la maladie d’amour, “Tomber en apoplexie” – “Tomber enceinte” “Tomber en dépression”
“Tomber en Amour” serait-il voisin avec” Coup de foudre”. Voilà un surgissement inattendu, qui génère de la surprise, de la stupéfaction, qui procure une émotion violente, intense et troublante. Il y a là une notion de surprise, trouver sans chercher, être déstabilisé.

On retrouve dans les synonymes de Tomber, choir, terrasser, succomber, effondrer… L’Amour rêvé, fantasmé, souhaité ressemble à cela. Quelque chose qui bat là dans la poitrine, quelque chose qui rend bizarre, qui nous rend toute chose. Sommes-nous tous à la recherche d’un amour, d’un amour “idéal”, l’amour qui nous fait tomber à la renverse, l’amour qui nous donne des ailles, de l’enthousiasme, du courage, du désir, qui sécurise. Nos contes enfantins “ils se marièrent et vécurent heureux” sont imprégnés et ont imprégné notre conscience d’une idée de l’amour, de la rencontre. L’attente, l’espoir, l’idée que quelque part un prince charmant ou princesse charmante nous attendrait… Tout cela pourrait nous sembler aujourd’hui bien désuet, d’un autre temps, et pourtant Chacun, Chacune nourrit l’envie d’aimer et d’être aimé car l’être humain à besoin de cela pour vivre.

Qui n’a pas entendu des commentaires sur “ça ne m’est jamais arrivé” “j’aimerais bien que cela m’arrive”, “moi, j’ai déjà connu cet amour là”. Peur, envie et rêve se mélangent.

Freud (psychanalyste viennois) écrit : “L’amour c’est donner ce qu’on n’a pas à quelqu’un qui n’en veut pas”.

Vous êtes vous déjà questionné sur votre choix amoureux : “Pourquoi elle ou lui, pourquoi à ce moment là ? Vous ne cherchiez pas ou plus. Qu’est-ce qui nous échappe consciemment et pourtant nous gouverne à notre insu dans notre choix amoureux ? Faut-il que cela nous échappe de nous-mêmes pour tomber amoureux ? Qu’est-ce que nous cherchons, qu’est-ce que nous voulons ? Etre surpris, être enlevé (e), tomber sur la perle rare, tomber à la renverse. Avoir un tout. Quel visage aurait ce tout ? Que voudrions nous retrouver que nous avons perdu dans notre premiers amours avec nos parents ou les personnes qui nous ont aimés et que nous avons aimés ? Pourquoi rencontrerions-nous tel ou tel profil physique ou psychologique.

Les visages qui ont bercé notre tendre enfance, nos mémoires familiales et collectives, nos mémoires de lieux, d’attache, d’odeurs, de liens affectifs, d’attachement avec nos parents, nos grands-parents, d’autres références également. De toutes ces transmissions complexes notre enfance en porte les paramètres. Notre vécu, notre ressenti, nos émois, nos expériences subies ou partagées ont été emmagasinées avec plus ou moins de conscience. Toutes ces émotions et ces vécus interviennent dans nos futurs choix amicaux ou amoureux. Réussir là ou d’autres ont échoué, réussir là où d’autres ont réussi. De ces mémoires ou souvenirs, le “Tomber Amoureux “tombe sous le coup, sous la forme d’un détail, d’un trait ou d’un ensemble de traits physiques et psychologiques, parfois infimes, chez l’autre qui fait chavirer le coeur, et qui entrent en jeu dans la rencontre amoureuse. Parfois, ils font fuir car ils rappellent des mauvais souvenirs ou bloquent la relation.

“Tomber Amoureux” pourrait s’apparenter à une “cécité” temporaire, nécessaire, permettant la rencontre et le déploiement du désir. Aller vers cette inconnue qui est soi-même et le soi-même avec l’autre. Jacques Lacan – psychanalyste – en 1936 évoque que le rôle de l’autre dans le stade du miroir serait dans le regard et dans le dire de l’autre. L’enfant vérifierait cette unification et identification.

Le dire et le regard de l’amoureux sur soi permettrait-il tout au long de sa vie cette recherche ?

Qu’est-ce que nous aimons et désirons pour soi à travers l’autre ? Il y a une recherche de soi-même dans la relation avec l’autre, qui permet de s’élever, de grandir. Tomber amoureux serait une quête ou une recherche de nos manques que l’on pense trouver chez l’autre. Illusion ou désillusion, l’autre ne peut pas tout. Dans l’état amoureux, il y a cette envie, une attente que l’autre nous porte aux nues, qu’il nous fasse exister, être unique, être le seul objet d’amour. L’état amoureux, inconsciemment pourrait vouloir recréer, reconstituer une enveloppe maternante, paternaliste, sécurisante. L’idée de fusionner avec l’autre. Combien d’amoureux disent “on n’a pas besoin de se parler, se regarder suffit à se comprendre”. Tomber amoureux amène l’attente et l’illusion que l’autre “connaît votre vérité, va vous révéler, et qui peut déboucher ou répondre à la question : Mais qui suis-je ?

L’amour serait t-il un “je” de dupe et/ou un” jeu” de dupe ?

 Par SAM | Psychanalyste et Conseillère Conjugale et Familiale | Pourquoi tombe t-on amoureux ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

inscrivez-vous à la newsletter BestofDating maintenant

  • M'abonner

  • Découvrez notre sélection de sites de rencontres